Fil-info-France
Quotidien francophone indépendant

Lundi
26 juin 2017 N° 4827/26223

Stéphane Travert, une, FIL-INFO-FRANCE, appli mobile FIL-INFO.TV, FIL1FO, Paris, frFRANCE - FIL INFO ECOLOGIE © - Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, favorable aux pesticides tueurs d'abeilles : Stéphane Travert (photo), nouveau ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation nommé mercredi 21 juin 2017 par Emmanuel Macron, président de la République dans le second gouvernement d'Edouard Philippe, s'est dit " favorable à des dérogations d'interdiction des néonicotinoïdes ". C'est sur la base d'un document de travail interministériel que le journaliste Jean-Claude Bourdin a, dans l'émission " Bourdin direct " diffusée à la radio privée RMC et à la télévision privée BFMTV, interrogé lundi 26 juin 2017, Stéphane Travert, également député socialiste de la Manche. Le nouveau ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation a déclaré : " Il y a d'autres produits, où nous avons des impasses techniques, qui ne connaissent pas de substitution. Nous devons pouvoir autoriser des dérogations pour permettre leur autorisation afin que nos producteurs puissent continuer à travailler dans de bonnes conditions " (sic). Nicolas Hulot, ancien animateur de la télévision privée TF1, devenu mercredi 21 juin 2017 ministre de la Transition écologique et solidaire, a immédiatement contredit Stéphane Travert en déclarant : que " les interdictions de néonicotinoides et épandage aérien ne seront pas levées, les arbitrages ont été rendus en ce sens " (sic). Cette déclaration a été suivie d'un communiqué officiel du gouvernement d'Edouard Philippe. Début de citation : " Par la loi du 8 août 2016 sur la reconquête de la biodiversité, la France a décidé l'interdiction de l'utilisation des néonicotinoïdes à partir du 1er septembre 2018, en raison de leurs effets négatifs pour les insectes pollinisateurs. La loi prévoit certaines modalités d'application transitoires jusqu'en juillet 2020. Parallèlement une expertise a été demandée par le précédent Gouvernement à l'ANSES sur les effets potentiels sur la santé humaine. Cette expertise sera disponible en fin d'année. Dans le cadre des discussions sur le projet de loi "Droit à l'erreur", le Gouvernement a décidé de ne pas revenir sur les dispositions de la loi de 2016. Cet arbitrage a été pris à l'occasion d'une réunion tenue à Matignon le 21 juin dernier. La Commission européenne ayant émis certaines observations sur la réglementation française afin de s'assurer de la conformité du droit français, un travail est en cours avec les autorités européennes ". Fin de citation. La rédaction de Fil-info-France a également relevé cette observation de Marie-Christine Blandin lors d'une séance au Sénat, le 12 mai 2016. Début de citation : " L'ANSES ( NDLR. Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation de l'environnement et du travail ) valide l'usage des néonicotinoïdes, mais seulement dans tel ou tel cas. Mes chers collègues, croyez-vous que, dans chaque champ, chacun respecte bien ces préconisations ? Le problème est que les néonicotinoïdes agissent pendant plus de vingt ans. Certes, ces neurotoxiques agissent sur les pollinisateurs ; mais ils touchent aussi les nappes phréatiques et atteignent nos récepteurs d'acétylcholine. Il faudra un jour ou l'autre chercher d'où viennent toutes ces maladies neurodégénératives… Lorsque ce moment arrivera, j'espère que l'on cherchera le lien avec les dates butoirs ". Fin de citation. NDLR. LOI n° 2016-1087 du 8 août 2016 pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, JORF n°0184 du 9 août 2016 texte n° 2 ; Sénat, suite de la discussion en deuxième lecture du projet de loi de " reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages ", adopté avec modifications par l'Assemblée nationale en deuxième lecture, ( projet n° 484, texte de la commission n° 578 rectifié, rapport n° 577, avis n° 569 ).SOURCE : Rédactions à Paris de FIL-INFO.TV ® applications mobiles du quotidien international francophone indépendant FIL-INFO-FRANCE ® ; ISSN 1634-4979 © / ISSN 1638-1572 © ; FIL1FO.INFO ® News magazine vidéo, Paris ; Logos FIL-INFO-ORIGINAL © - Plus d'infos et lien pour un don en ligne en soutien à notre indépendance face à la concentration de la presse, pour le pluralisme, la liberté d'expression, d'opinion et syndicale sur je-suis-fil-info.com ou filinfogate.org ; Fil-info-France ® est le seul journal qui n'est pas présent sur les réseaux sociaux dont facebook, twitter, instagram, vine, telegram, flickr, viadeo, linkedin, dailymotion, youtube, google-plus, wordpress, etc. Rappel : La contrefaçon de la marque " Fil-info-France ® " est punissable selon les dispositions du Code de la propriété intellectuelle et du Code pénal.

Suite Fil info

FIL-INFO-FRANCE, CITATION DU JOUR : "Sur terre, il n'y a rien de plus faible que l'homme" Homère

Plus de citations ?

VERSION IMPRIMABLE

VERSION MOBILE

Fil-info-France
Quotidien international pourquoi ?

Le Fil-info gratuit sur votre blog ?

Cliquez ici !


JE
SUIS
FIL INFO